Twitter Rejoindre le groupe sur facebook Suivre la vie du site Suivre la vie du site Flickr Instagram icone tripadvisor icone dailymotion icone youtube

Les Dunes à la cote d’Opale

vendredi 17 septembre 2010 par Sandrine

« La Côte d’Opale est une alliance légendaire entre les influences de la mer et les racines de la terre, un pacte violemment rompu dans l’histoire mais toujours reconstruit pour trouver un équilibre fragile entre les vagues de la mer et les sillons de la terre ».

Ces rivages nous attendaient pour envahir de jaune cette plage infinie au sable fin et aux falaises abruptes...


L’aventure de notre équipée débute le samedi matin au départ de Meudon...

Les retrouvailles entre "Dunistes" Parisiens est toujours empreinte de bonheur, c’est une véritable famille qui se retrouve dans un autobus pour un week end à la mer !!

Et comme dans toute famille qui se respecte, il y a toujours les petits nouveaux qui arrivent dans cette grande dynastie que sont les Dunes d’Espoir :

Mélody et Thomas sont nos petits protégés, ils ont 18 ans tous les deux, la vie devant eux ...Et... ils ne font qu’un !!

Ils se dévorent des yeux, ne cessent de se câliner, leur amour va bien au delà de leur fauteuil !!

Ce sont de vrais petits amoureux depuis une année, et leur bonheur fait plaisir à voir !!

Ils ont pris place à l’arrière du bus et sont presque seuls au monde !!

Le voyage se fait sans encombre, les kilomètres défilent jusqu’à notre arrivée en pays nordique, quelques nuages menaçants nous attendent, cachant le soleil déjà timide !!

Le Cap Blanc Nez est en vue.

La mer ondulant, nous accueille de ses vagues légères...

Etant les premiers sur place, notre invasion Parisienne de la plage se fait à la vitesse de la marée montante !!


Eh oui, notre chef de troupe a décidé de nous installer sur une belle étendue de galets pour le pique nique du midi, cela pourrait être d’un romantisme fou, mais....Les gens du coin nous épargnent rapidement de la catastrophe, en nous criant de leur maison, que la mer va recouvrir bien vite ces cailloux encore secs !!

Nous faisons tous demi-tour rapidement, tout en taquinant ceux qui avaient eu cette belle idée !!

Peu importe, nous nous installons ici et là sur les gros rochers de la digue, envahissant chaque surface plane de nos diverses salades, quiches et autres dégustations faites maison !!

L’ambiance est évidemment à la bonne humeur, et notre équipe va vite être rejointe par les Alsaciens, puis les Marseillais, pour finir par nos hôtes de Chtis !!

Aude, Cannaeyl, Clara, Florian, François, et JB, ont rejoint le duo Mélody et Thomas, nos huit jeunes venant de tous horizons et de toutes régions sont au complet !!

Nous aurons le week-end pour faire connaissance avec eux, mais chacun se présente et s’embrasse...

Angélique a eu la belle idée de fabriquer une jolie soupe de fruits un peu alcoolisée, et il y en a pour tout le monde, cela devrait donner un peu de punch à tous :-))

JPEG - 102.1 ko

Chacun s’installe pour déjeuner, nous aidons Mélody et Thomas pour leur repas, Mélo est ravie que je la fasse goûter à tout ce qui a été cuisiné, elle me dit quand elle adore ou quand elle aime moyen, nous instaurons déjà une belle complicité....

Nous ne pouvons pas rester là toute la journée, il est donc déjà l’heure de tout ranger et de rejoindre notre grand taxi collectif.

Nous devons nous rendre à Marquise, la ville d’arrivée du trail de la côte d’Opale, où nous retirerons les dossards des équipes des Dunes...

Le temps n’est pas vraiment au beau fixe, la pluie ne demande qu’à s’inviter à la fête !!

La place du village a revêtu son air de gala, le trail de la côte d’Opale est une sacrée organisation, les coureurs s’y retrouvent, les champions comme les moins bons.
Une estrade est installée, la course est au coeur de l’animation...

Les Dunes retirent leurs dossards....

Ensuite, je n’ai pas encore bien compris ce que l’on attendait, mais...Nous avons sacrément attendu en ne faisant rien !!!!

Ce sont de choses qui arrivent, et il faut alors juste être patient....

Heureusement nous levons tout de même le camp de Marquise, et tout va très bien (madame la ....)

Nous allons alors découvrir notre centre de vacances d’un soir !!!

Des petits cottages sympas, où de belles chambres équipées de lits douillets nous attendent...

Nous découvrons à notre grande surprise une piscine, un sauna, et un hammam !!!

J’aurais adoré profité de ces prestations, même si je sais que tout n’est pas forcément accessible, ni conseillé pour nos jeunes, mais un petit bain pour tout le monde aurait été bienvenu et sympathique...

Sauf qu’il est déjà tard, et qu’il est temps de se rendre au pot de bienvenue....

Au pays du houblon et de l’ambrée, pas une seule mousse en vue, mais un kir au pétillant !!!

Nous allons retrouver les racines Chtis au repas du soir, où les moules frites sont au menu !!

Pour une digestion tonique, rien de tel que quelques pas sur la piste de danse prévue à cet effet, nous sortons Mélody de son fauteuil et esquissons une chorégraphie digne de la fièvre du samedi soir sous les yeux admiratifs de Thomas !!!

Organisation oblige, nous devons quitter le dance-floor à regret et nous rendre en salle polyvalente pour un dernier briefing avant-course, heure du lever, du petit-déj, distribution des dossards, répartition des Joëlettes ...

Il ne faut rien oublier lorsqu’il y a 75 personnes à gérer, et ce serait fort dommage de rater le départ du bus vers la course du lendemain !!!

Alors hop, tout le monde au lit ou presque ....(je ne citerai pas les pas sages qui ont tardé un peu avant d’aller dormir !!)

Après une belle nuit dans ce lit bien douillet, et à l’abri des ronflements virils, le réveil se fait presque facilement....

Une douche, un très bon petit déjeuner, et les Dunes sont au complet pour embarquer dans le bus, enfants, accompagnateurs et coureurs, personne ne manque à l’appel.....Pas même le soleil qui nous fait l’honneur de sa visite en
cette heure matinale !!

C’est parti...Destination Wissant et sa plage du départ de course ....

Nos jeunes sont en pleine forme et prêts à chevaucher leur Joëlette !!!

Rien n’est oublié, le maillot jaune fluo, les petits ravitos perso, le k-way au cas où le soleil jouerait des tours, les sourires sont affichés, la fête va être belle !!

Après une traversée remarquée de nos troupes dans le centre du village, nous parvenons sur la digue avec vue imprenable sur cette langue de sable infinie !!!


Le spectacle est grandiose, et il l’est d’autant plus lorsque tout ce jaune prend possession de la plage !!


Les Dunes d’Espoir face à l’Angleterre éclaboussée de soleil.....
Cette lumière unique dès l’aube...
Les flammes multicolores de la course ...
Les falaises abruptes dominant ce paysage unique !!

Je crois qu’à cet instant, aucun de nous n’a raté un grain de sable de ce magnifique panorama !!

Les jeunes sont ravis d’apercevoir l’Angleterre si proche de nous, Brighton ou Folkestone nous font face !!

De nombreux cargos sillonnent entre nos deux continents....

L’image est décidément très belle, je ne me lasse pas de ce spectacle étonnant, tout ce jaune fluo, ces sourires, cette joie de tous, restera gravé dans ma mémoire...


Florian fait du cross avec son fauteuil électrique dans le sable humide, mais il s’en sort comme un champion !!!

Mélody et Thomas nous feraient bien le remake de "un homme et une femme", ne manque plus que les chabadabada....

JB promène son labrador ravi, Aude savoure de partir dans le premier relais, tout comme Clara et Cannaeyl ...



Tels des gamins, nous traçons dans le sable l’empreinte de notre passage remarqué...

L’heure du départ de course a sonné.

Nos équipes se positionnent derrière le peloton de coureurs ....

Notre troupe accompagnateurs tente de trouver un endroit stratégique pour ne pas louper nos Jaunes, et ne pas gêner ensuite le départ de la course.

Pas facile de rouler les fauteuils dans le sable mouillé, mais nous trouvons sans peine là où nous allons nous poster ...

L’organisateur a donné le départ pour les Dunes d’Espoir.

De derrière le peloton, il se fraient un passage au milieu des coureurs s’écartant au gré de leur progression ...

Voilà, ils sont partis, les Joëlettes passent devant nous à bride abattue !!!
Nous hurlons nos encouragements de fans de première heure !!!

Le cap Gris Nez devra désormais changer de nom ....Et devenir le cap Jaune nez !!!

Nos regards admiratifs suivent cet horizon de Dunes....

Le départ de la course officielle va bientôt être donné....

Mais une minute de silence va être rendue en hommage à Natacha, la joggeuse sauvagement assassinée récemment....

Le silence emplit tout l’espace....Les gorges se serrent ...Même les vagues donnent alors l’impression de se taire ...

La vie reprend son cours, et le trail de la côte d’Opale peut démarrer.

Les coureurs par centaines passent devant nous, nous encourageons du premier jusqu’au dernier, et levons le camp de la plage...

Un petit vent du large s’étant levé, Thomas, Mélody, JB et Florian ont un peu froid, et nous serons bien mieux au chaud devant un café brûlant !!!

D’autant que nous avons deux heures à patienter avant de pouvoir faire les premiers relais ....

Le parcours est difficile, nous le savons, vallonné et un peu technique !!!

Mélanie de notre partenaire Swiss Life nous rejoint au café de Wissant, jeune et jolie, elle plaît beaucoup à nos garçons !!! Les présentations se font dans la bonne humeur et la taquinerie ...!!!

Le temps passe vite, et déjà nous avons les premières nouvelles de nos différentes Joëlettes, une est en difficulté, je sais que c’est celle de Domi, et je redoute que sa blessure ne soit réapparue....

Pour les autres, tout va bien (madame la m...ah non je l’ai déjà faite celle là !!)

Nous sortons de notre café sous un beau soleil, et cherchons l’endroit idéal pour effectuer les relais.

Après moultes réflexions, nous optons pour le côté gauche de la rue en descente....

Il fait beau, nos discussions vont bon train avec nos jeunes, j’invente une chanson pour Mélo avec la chorégraphie qui va avec, elle s’éclate à écouter mes paroles !!

On arrête les délires, la première Joëlette de Gilles arrive, et nous nous empressons de faire le changement de relais ....

Tout se passe pour le mieux, ils sont en forme, les paysages de la course sont somptueux, et le parcours difficile mais tellement beau !!

J’attends avec impatience que Domi arrive enfin, mais deux Joëlettes arrivent avant que la sienne ne nous rejoigne...

Toutes nos équipes s’éclatent, les Marseillais, les Parisiens, les Chtis, les Alsaciens, tous partagent dans un même élan du coeur, cette course magnifique ....

Les réactions de nos jeunes équipiers sont unanimes, ils vivent encore une aventure extraordinaire, ont tous profité d’un peu d’eau salée, d’un peu de boue, et de soleil sur leurs joues.

Ils sont si beaux en coureurs !!!

La dernière Joëlette parvient enfin jusqu’à nous ...Domi n’est pas avec eux ...
Je m’enquiers du bien-être de l’équipe, rassurée, je vais à la rencontre de mon homme ...

Je le vois arriver au loin, il sourit, mais il a sa douleur à la cuisse qui est revenue lui faire de l’oeil !! Pas cool...
Il est surtout déçu de ne pas pouvoir finir la course, et d’emmener Aude jusqu’au bout de sa balade ...

Toutes nos équipes ayant franchi ce cap des 23 km, nous pouvons retourner vers Madame la Marquise pour assister à toutes les arrivées successives ...

Le soleil ne nous a pas quittés, et nous allons dévorer nos sandwiches pas loin de l’arche d’arrivée tout en profitant de la chaleur de ses rayons bienvenus ...

Chacun étant repu, nous prenons place le long des barrières, pour guetter nos valeureux coureurs et nos aventuriers d’un week-end !!

Profitant du spectacle ininterrompu des finishers de ce trail de la côte d’Opale, nous ne voyons pas les minutes défiler, que déjà, notre première Joëlette est en passe d’en terminer sous les nombreux applaudissements du public conquis !!

Notre groupe fluo de déchaine, la première Joëlette passe sous l’arche !!
Puis la seconde, la troisième pointe son nez, quelques minutes encore à attendre, et c’est la dernière qui en finit avec cette course !!

Tous nos marins sont rentrés à bon port !!

Nous sommes fiers d’eux et de nos moussaillons !!!!

Chacun se congratule, s’embrasse, il y a toujours beaucoup d’amour et d’émotion dans ces étreintes sportives et fraternelles....

Il nous faut maintenant attendre la remise des récompenses.

La musique aidant, Anna et moi improvisons devant un public déchainé, une chorégraphie spéciale Dunes !!


On se trémousse sur le disco, on ondule sur le rythme, sans oublier la version cabaret un peu échauffée !!

L’organisateur a l’air d’apprécier notre démonstration spontanée !!!

Je n’oublierai pas les sourires, ni les éclats de rires de nos jeunes ....J’aime imaginer que durant ces instants, ils ont oublié leurs ailes un peu cassées ....

Le podium est annoncé, les championnes sont présentes, puis les champions, Thierry Breuil en tête qui finit vainqueur et en prime devient champion de France ....

Gentiment, ils viennent tous embrasser nos jeunes !!!

L’heure a tourné, nous devons repartir vers notre grisaille Parisienne....

Il nous faut dire aurevoir à nos Chtis, nos Alsaciens et nos Marseillais...
Ce n’est jamais facile de se quitter, mais c’est certainement pour mieux nous retrouver lors de prochaines aventures !!

L’autocar reprend la route inverse, le trajet est bien calme, beaucoup s’endorment....

Avec Natacha, nous rejoignons discrètement nos amoureux au fond du bus....

Durant trois bonnes heures, Mélody et Thomas vont nous raconter avec leur mots à eux, leur rencontre, leur bonheur, leur amour, leurs doutes et leurs espoirs ... !!!

Mélo, malgré ses difficultés à articuler, parvient à tout nous dire, à nous faire rire, à nous émouvoir, toujours sous l’assentiment de son chéri de Thomas ....

Nous sommes attentives à leurs paroles si touchantes ....L’amour n’a pas de barrières, et ce n’est surtout pas un fauteuil ou un handicap, qui vont entraver leurs sentiments si forts !!

Ils ont des étoiles plein les yeux, et nous communiquent leur bonheur tout simple !!

Je les trouve sincèrement très beaux, Mélody n’a été qu’un sourire durant ce week end, et elle m’a épatée par sa bonne humeur et son enthousiasme...

Thomas a cette façon unique de la regarder, tout l’amour qu’il lui porte se voit dans ses yeux emerveillés !!
Il a trouvé son petit trésor et n’est pas prêt de le lâcher ...

Je leur souhaite vraiment de continuer à s’aimer aussi fort et de manière aussi belle.

Cet autobus qui nous ramène vers Meudon respire l’amour, et je n’ai pas vu la nuit tomber ....

Notre week-end s’achève ici .....

Ce fûrent encore de bien belles heures auprès de nos anges aux ailes un peu cassées ....

Merci à vous tous, les Dunes, les enfants, pour ces émotions à l’état pur qui nous remettent à chaque fois une belle claque....

La vie est belle, tout simplement !!!


Laissez un commentaire