2015_08_01_petanque_cholet_apprentissage_petanque_levez_relachez_003

Pétanque apprentissage – levez, relâchez

Altruiste – Adjectif « certainement d’une autre époque » qui désigne une personne d’un comportement généreux et désintéressé. Le contraire d’égoïste en quelque sorte.
Ouais, ça me paraît bien louche comme individu.

2015_08_01_petanque_cholet_apprentissage_petanque_levez_relachez_002Je m’étais pourtant promis de ne plus fréquenter les sites de rencontres. La dernière fois, ça s’est plutôt terminé en eau de boudin et m’avait définitivement dégoûté des rencontres virtuelles. Mais voilà, d’un tempérament un peu curieux, je me suis encore trop attardé sur ce site qui parle de boules, c’est la que j’ai rencontré le fameux Sougil. Nous avons convenu de mettre à profit nos quelques jours de vacances en Vendée pour nous rencontrer et se mettre enfin une grande tape amicale dans le dos.

A première vue, le Sougil est un mec comme les autres mais doté d’un bras qui lui permet de jeter des boules dans un pneu les yeux fermés. Là, je sens que je vous interpelle ? Avouez qu’il faut avoir le cerveau tordu pour avoir de telles idées. A y réfléchir, dans ma jeunesse, je crois que j’ai bien essayé de jeter des cailloux dans un pot de yaourt, et je ne serai pas étonné d’avoir tenter ma chance également les yeux fermés… C’est peut-être ça qui nous a rapproché, son côté joueur plus que sa version 50 nuances de Grey de la pétanque. Ah Gilles, vas-y, frappe la boule plein fer.

Notre hôte nous avait concocté une journée sur le thème « pétanque » à l’ombre du seul arbre encore disponible. Car il faut le savoir, il fait très chaud dans le Maine et Loire à cette saison. Ce n’est pas le Var, mais presque.

Valérie, Vincent, Sandrine et moi allions faire étalage de notre adresse devant les yeux ébahis de Gilles, le tout entrecoupé de pauses bucoliques, tantôt à l’ombre de la glacière, tantôt au frais du banc public, ou l’inverse. Il y avait de la passion pétanque à tous les étages et aussi du talent en Normandie, en Bretagne et surtout en région parisienne.

Au risque de vous agacer, et de répéter ce qui a déjà été dit ailleurs, retenez que cette rencontre fût un régal, un équilibre parfait entre amusement, apprentissage et complicité (Très honnêtement, je ne m’attendais pas à ça en débarquant de bon matin).

Mais la question existentielle qui anima les débats et les parties était de connaître enfin la différence entre un mauvais tireur et un bon tireur.
En vieux maître, Gilles vous révélera qu’un mauvais tireur, c’est un gars qui va dans le rond, qui arme son bras et qui tire. Le bon tireur, c’est un gars qui va dans le rond, qui arme son bras et qui tire. Avouez que la différence est subtile, voire inconnue (le clin d’œil est aussi subtil, voir inconnus).

2015_08_01_petanque_cholet_apprentissage_petanque_levez_relachez_001Le maître mot et le mot du Maître « Grey » était enfin lâché, comme la boule. Relâchement , tout est dans le relâchement, petits scarabées.
Sincèrement, je crois que notre lascar a tout compris à la complexité de la pétanque et a mille fois raisons d’insister sur le plaisir du jeu avant tout. Relâche-toi et le reste suivra. Certes, les résultats passent aussi par une bonne maîtrise de la technique et d’une aisance gestuelle, mais tout doit se faire l’esprit libéré, « délivrééé ».
Rappelez-vous, que la pétanque n’est qu’un jeu auquel personne ne vous a contraint à participer, alors amusez-vous.

De cette journée, j’ai donc ainsi retenu que c’est en jouant que l’on devient « joueron » et que d’un modeste niveau de mec qui touchait des boules, j’ai enfin atteint l’excellence pour ne faire désormais que des trous. Et comme le disait Coluche « Mais maintenant, j’en suis fier ! »
Comme quoi, la tenue boule est aussi importante, petit scarabée, mais ça, se sera l’objet d’une prochaine rencontre

Merci pour ce moment, Gilles.
Valérie T.

Album complet

2015_08_01_petanque_cholet_apprentissage_petanque_levez_relachez